RCC 2011 : « Un très bon cru »

2000, c’est le nombre de visiteurs présents aux septièmes Rencontres de Cannes durant le week-end. C’est aussi le nombre d’internautes connectés sur l’événement par l’intermédiaire du blog, des tweets et des sites de France 3 et LCP. En additionnant, on obtient 4000 personnes qui ont suivi de près les Rencontres de Cannes.

Le public était nombreux pour la table ronde de Jean-François Kahn et Franz-Olivier Giesbert dimanche après-midi

« C’est un très bon cru », confirme l’organisateur du colloque, François Lapérou. Concernant l’affluence à l’espace Miramar, « c’est la troisième meilleure performance sur les sept éditions. Mais si l’on comptabilise les OFF (les autres lieux accueillant des conférences) et les clics sur le Web, là on explose les compteurs », précise l’organisateur. Assez surprenant puisque la communication, cette année, n’a pas été privilégiée : conséquence d’une forte réduction des budgets. D’autre part, les Rencontres de Cannes ont été décalées, G20 oblige. « Avec les Rencontres cinématographiques la semaine prochaine, on craignait que les gens nous négligent », confesse François Lapérou.

Ce qui a fait le succès de cette 7ème édition, c’est sans doute le thème, 2012, mais aussi la diversité des débats. Politique, économie, écologie, médias : tout ce qui dessine notre avenir a été discuté.

« L’E-campagne présidentielle » a été un débat très vivant qui a convaincu le public. Et puis dimanche, la salle était pleine pour la dernière table ronde sur « Journalisme : anciens vs modernes ». « Les gens sont plus disponibles le dimanche. D’autant que les intervenants étaient célèbres (Jean-François Kahn, Franz-Olivier Giesbert). Forcément, c’est un plus ! », affirme l’organisateur.

Les Rencontres de Cannes millésime 2011 ont donc été un véritable succès… presque inespéré !

Publicités